Développement de la French Tech et du Silicon Sentier

Le Sentier, un quartier avec une histoire riche en rebondissements 

Situé à l’emplacement de l’ancienne Cour des Miracles, le Sentier était considéré au Moyen Âge comme le quartier le plus dangereux de Paris, dans lequel même la police n’osait pas s’aventurer. 

Il tirerait son nom d’un vaste « Chantier » de destruction, puis de reconstruction pour y bâtir des habitations. 

L’endroit est par la suite devenu le centre des activités textiles et de la confection à Paris, qui ont connu leur apogée dans les années 80 lorsque de nombreux confectionneurs ont souhaité raccourcir les circuits entre les ateliers et les boutiques. 

Dans les années 90, les marques de prêt-à-porter quittent petit à petit le Sentier pour s’installer au nord de la capitale.   

La renaissance à l’aube du nouveau millénaire 

C’est à cette époque que les startups ont commencé à s’y installer, telles que Waze, https://www.offremedia.com/waze-ouvre-son-premier-bureau-local-europeen-a-paris, profitant des loyers bas et des ateliers vacants. 

Le nouveau millénaire marque le tournant de ce mouvement avec notamment la fondation de l’association « Silicon Sentier», suivie par la création d’espaces de travail collaboratif comme « La Cantine» en 2008.  

Vient ensuite en 2011, l’ouverture d’un accélérateur de startups nommé « Le Camping» dans les locaux de la Bourse, soutenu financièrement par BNP Paribas et Google. 

Le « laboratoire » Silicon Xperience est lancé dans la foulée pour tester et expérimenter des projets d’innovation ouverte (concept appelé à remplacer les traditionnelles méthodes de Recherche & Développement). 

En 2013, l’association Silicon Sentier regroupe toutes ses activités dans un seul espace en plein cœur du Sentier, avec un objectif d’expansion à l’internationale.  

Ce nouvel espace baptisé Numa (NUmérique et huMAin) connait un développement impressionnant et devient l’une des rampes de lancement de startups les plus dynamiques d’Europe. La marque « Numa » pourrait même être déposée, selon le président de Silicon Sentier, Adrien Schmidt. 

Pourquoi ont-elles choisi le Sentier? 

Plusieurs entreprises High-Tech ont décidé de s’installer au sein du Sentier et de ses espaces de coworking pour bénéficier de la proximité des grandes artères de communication et de la meilleure infrastructure réseau de Paris. On peut citer des sociétés telles que PriceMinister, Blablacar, Lastminute.fr, Yahoo!, Criteo, etc.